ill Rives Ardoux

Les Rives de l'Ardoux, le Castor et ses barrages

Le Conservatoire possède deux terrains en bordure de l'Ardoux, une rivière où le Castor d'Europe édifie des barrages. Les mesures de gestion visent d'abord à favoriser son maintien et la diversité induite par sa présence.

Commune de Saint-Laurent-Nouan

• Superficie : 1,05 ha.
• Type de maîtrise : le site appartient au Conservatoire.
• Milieux : terrasses herbacées, boisements alluviaux, prairie humide sur la rive droite de l’Ardoux.
• Statut(s) : Site d’Intérêt Communautaire.

Intérêt écologique, enjeux :

Plusieurs familles de Castors installées et ayant construit des terriers-huttes ainsi que des barrages sur l’Ardoux. La construction de barrages par le Castor (espèce protégée au niveau national) sur cette rivière est exceptionnelle dans le bassin de la Loire. Rivière comportant des zones de frayère à Brochet (poisson carnassier, protégé au niveau national, ayant besoin de prairies inondables pour pondre) et qui accueille l’anguille pour ses migrations. Présence d'une végétation alluviale de frênes et d’ormes et prairie humide sur la rive droite avec la Fritillaire pintade, espèce protégée au niveau régional.

Mode de gestion :

Plan de gestion validé le 7 juin 2016

Peupleraie présente sur le site convertie en prairie humide, par gyrobroyage annuel. Développement des essences de bois tendres (saules...) favorisé.

Découvrir le site :

Les visites se font uniquement lors de sorties organisées par le Conservatoire, nous contacter.

Photos :

  • DSC04292
  • arbre ronge-decoupe-fev 2007P1010905
  • barrage

Plan :

Conservatoire des espaces naturels du Loir-et-Cher