Actualités

MacroInvertbrs-PointA5-comp

Découverte de deux punaises aquatiques nouvelles en région Centre Val de Loire

Le site, récemment acquis par le Conservatoire afin de préserver une des dernières populations de Pélodyte ponctué du nord du département, a fait l'objet cette année de nombreux inventaires.

Papillons diurnes, odonates, orthoptères, reptiles, amphibiens, flore... et, fait rare sur les sites conservatoire, les invertébrés aquatiques ont également été soumis à une étude.

Le 3 août dernier, plusieurs échantillons répartis sur 6 pièces d'eau différentes ont été récoltés  et triés par le Conservatoire afin d'en extraire l'ensemble des invertébrés.

Si la diversité spécifique semble assez faible, elle cache quelques espèces remarquables et pour certaines d'entre elles, uniques dans notre région.

Cymatia rogenhoferi-ekkehard-wachmannA l'issu de cet échantillonnage, 30 invertébrés ont pu être identifiés. Parmi les Hétéroptères aquatiques et semi-aquatiques (punaises) qui représentent plus de la moitié des espèces, deux corises n'avaient jamais été signalées dans la région : Cymatia rogenhoferi et Paracorixa concinna.

Connues de seulement quelques stations en France, leur découverte est d'autant plus précieuse que la connaissance de ces groupes reste globalement très lacunaire.

De façon générale, il s'agit ici d'un cortège assez original  avec d'autres espèces que l'on peut qualifier de peu courantes (comm. pers. S. Damoiseau, 2016).

Loin d'être exhaustif, ce premier travail d'inventaire est déjà prometteur. Avec ces premiers résultats, il est certain que les entomologistes sauront apprécier ce site et amender ce catalogue d'espèces dans les années à venir.

A la fin de cette saison 2016 et du travail important d'inventaire multi-taxons, de nouveaux enjeux se dessinent pour ce site. Si le Pélodyte ponctué restera l'espèce phare du site, le plan de gestion qui se construit actuellement ne fera pas l'impasse sur l'entomofaune avec la découverte en 2016 de la Courtilière, du Carabus monilis, de l'Azuré du serpolet, du Criquet des roseaux...

Le travail de détermination des invertébrés aquatiques a été réalisé par Sébastien Damoiseau, Conseiller scientifique pour le Conservatoire régional et départemental. Merci à lui pour sa disponibilité.

 

btn-prochaines-sortie

Conservatoire des espaces naturels du Loir-et-Cher